Lubrifiants ! Le grand comparatif

S’y retrouver dans cette jungle glissante !

Choisir un bon lubrifiant, c’est la base des bases ! Il peut s’avérer indispensable à un rapport sexuel sans douleur, et rajoute toujours du confort dont il serait bête de se passer.

Ce comparatif fait le focus sur les lubrifiants à base d’eau que j’ai pu tester mais avant tout, un petit rappel sur les différents type de lubrifiants qui s’offrent à vous : 

Lubrifiant à base d’eau– Compatible sextoys et préservatifs
– Hydrate les muqueuses
– Se rapproche de la lubrification naturelle
– S’évapore, besoin d’en remettre
– Non resistant à l’eau
Lubrifiant à base de silicone– Non compatible avec les sextoys
– Pouvoir glissant supérieur
– Résiste à l’eau (sexe sous la douche !)
Lubrifiant naturels (huiles végétales, gel de lin, beurre de karité…)– Non compatible avec les préservatifs (les rend poreux) sauf le gel de lin.
– Nourrissant et apaisant
– Plus difficile à nettoyer sur les sextoys

Certains lubrifiants sont estampillés « anal », et j’ai longtemps cru qu’il ne s’agissait que d’une diversification marketing et d’une glisse un peu plus intense, mais en fait ces lubrifiants ont un Ph différent, adapté au rectum qui à un Ph moins acide que celui du vagin.

Qu’est-ce qui fait un bon lubrifiant ?

  • Avant tout, le respect le votre flore vaginale et anale, sa non-dangerosité pour votre organisme, que ce soit sur le moment ou à long-terme ! Je bannis donc les perturbateurs endocriniens et les ingrédients polémiques, agressifs pour les muqueuses, asséchants, irritants…
  • Personnellement j’évite aussi autant que possible les ingrédients polluants à produire (issus de la pétrochimie lourde) et ceux qui s’accumulent dans l’environnement comme les micro-plastiques et les EDTA.
  • Je privilégie l’économie locale au maximum, donc un lubrifiant made in France, ou plus largement fait en Europe, je trouve que c’est un plus.
  • L’efficacité évidemment ! Qu’il glisse bien, et pour un laps de temps raisonnable même s’il est à base d’eau.
  • Sa texture et sa sensorialité : qu’il soit suffisamment épais pour être pratique à appliquer, qu’il n’ait pas d’odeur ou de goût désagréable, ou encore mieux, quelque chose de discret mais plaisant !
  • Que sont Ph et son osmolarité respecte la flore vaginal et les spermatozoïdes : ce n’est pas la préoccupation de tout le monde mais moi j’essaye de tomber enceinte, alors j’ai besoin d’un lubrifiant qui n’influe pas sur mes chances de procréation.

Tu as fait les gros yeux en lisant mon dernier point ? Je t’explique en quelques lignes :

Le Ph c’est l’acidité d’un liquide, d’un milieu humide : pour un vagin c’est typiquement 3,8-4,5 donc plus acide que le Ph neutre qui est à 7. Si le Ph d’un lubrifiant est supérieur à 4,5, il peut favoriser les infections urinaires, les mycoses et les vaginoses (irritations, sensations d’inconfort, sécheresse etc…) Pour ce qui est des spermatozoïdes, j’ai lu qu’ils préféraient évoluer dans un Ph entre 7,2 et 8,5, donc rien à voir avec le Ph naturel du vagin, je me demande donc quel est le fuck, mais à priori on fait des bébés depuis un moment même sans ajusteur de Ph alors… ? Des études scientifiques sont encore en cours sur l’influence des lubrifiants sur la fertilité.

L’osmolarité en chimie, c’est la variation de pression entre l’intérieur d’une cellule et le milieu qui l’entoure. Dans une situation équilibrée, il y a un échange d’eau stable entre les deux (iso-osmotique). Si un produit est hyper-osmotique, les cellules perdent leur eau, et si au contraire il est hypo-osmotique, la cellule peut exploser car elle se gonfle d’eau. Les spermatozoïdes préfèrent une osmolarité comprise entre 270-360 et la motilité en est complètement annihilée à 600mOsm/Kg. Je n’ai pas trouver beaucoup de données sur l’osmolarité des produits qu’on peut se procurer en France, mais on peut présumer que l’osmolarité d’un gel ne sera pas bonne en cas de présence de glycérine et de propylène glycol.

À ce propos, la glycérine à aussi la fâcheuse tendance à favoriser les mycose, car elle nourrit les levures (les Candida albicans) qui en sont responsables. En plus la glycérine, bien qu’étant un humectant naturelle très bon pour la peau, son effet hydratant devient desséchant quand il y en a plus de 20% dans une formule. Si elle est en début de composition, il y a pas mal de chance que ce produit ait peu de bénéfices.

De son coté, le propylène glycol, qui retient l’eau dans une formulation, est un irritant qui endommage la membranes des cellules et favorisent la pénétration d’agents pathogènes dans le sang. Attention, les lubrifiants peuvent aussi être des facteurs aggravant dans la transmission d’IST/MST !

Comme autres ingrédients que je conseille d’éviter dans les lubrifiants, il y a l’alcool, qui sous sa forme basique (Alcohol Denat) est asséchante, je ne vois pas ce que ça viendrait faire dans du lubrifiant… Sous sa forme Benzyl Alcohol, on le suspecte d’être irritant pour la peau, alors les muqueuses on en parle même pas… en plus d’être un allergène !

Le Phénoxyéthanol est fortement suspecté d’être un perturbateur endocrinien et de favoriser les cancers sur le long terme. Il n’est pas dangereux et est un bon conservateur anti-bactérien et anti-fongique à de très faible quantité, je regarde donc aussi son placement dans la liste INCI. Il faut se méfier de l’effet cocktail de l’ensemble de vos cosmétiques mais je ne vous conseille clairement pas d’en accumuler au quotidien !

Le comparatif !

Maintenant que tu sais tout ça, voici mon tableau comparatifs avec toutes les marques de ma collection ! Tu verras avec des couleurs les principaux ingrédients qui peuvent être problématiques, les autres sont sans danger d’après mes recherches, ou même très bon pour la santé des parties intimes. Tu peux cliquer sur le nom des lubrifiants pour voir leur prix et où te les procurer.

Bioglide Fraise

Glycerin, Aqua, Sodium Lactate, Xanthan Gum, Levulinic Acid, Sodium Levulinate, Aroma

Ph selon mes tests : 5

Texture un peu liquide mais reste pratique

Bio et vegan

Lubrifiant Espace Plaisir

Aqua, Glycerin, Propylene Glycol, Carbomer (micro-plastique polluant), Hydroxyethylcellulose (processus de fabrication polluant, potentiellement cancérigène)

Ph selon mes tests : 5-6

Peu picoter à l’application

Très épais, pratique pour les sextoys

   

Just Glide

Aqua, Alcohol denat, Sorbitol, Hydroxyethylcellulose, Sodium benzoate, Sodium lactate, Citric Acid

Ph selon mes tests : 5

Picotement, assèchement, odeur désagréable 

Yes for Lov Natural

Aloe barbadensis leaf extract, Aqua, Glycerin, Benzyl alcohol (irritant et allergene), Ceratonia siliqua gum (gomme de caroube), Salvia officinalis leaf extract (sauge), Potassium sorbate, Xanthan gum, Sodium benzoate, Citric Acid

Ph selon mes tests : 5-6

Le mien a tourné au marron en moins de 6 mois. 

Made in France

Fyne Envy

Aqua, Saccharose, Camellia Sinensis extact (thé), Xanthan gum, Sodium benzoate, Sodium lactate, Lactic acid, Fragrance, Limonene, Linalool Citral

Ph selon mes tests : 3-4

Petite odeur herbacée du thé vert, très bonne texture, peu laisser la peau légèrement sucrée. Peu ne pas être adapté aux femmes enceintes et allaitantes (huiles essentielles). 

Flacon pratique et hygiénique 

Vegan

My Lubie

Aqua, Propylene Glycol, Betaine, Xanthan Gum, Chondrus Crispus Powder (algues), Sodium Benzoate, Potassium Sorbate, Helianthus Annuus Seed Oil, Tocopherol (vitamine E), Beta-Sitosterol, Squalene, Calendula Officinalis Flower Extract

Ph selon mes tests : 7-8

Un peu liquide et légèrement blanc.  

Flacon éco-conçu en canne à sucre. 

Made in France

Vegan

UnisX Espace libido

Glycerin, Aqua, Acacia senegal gum (gomme arabique), Carrageenan (algues), Citric acid, Sodium anisate, Sodium levulinate

Ph selon mes tests : 5

Un peu trop liquide, attention à l’ouverture !

Vegan

Durex Natural

Aqua, Glycerin, Propanediol, Xanthan gum, Inulin, Benzoic acid, Alpha-glucan oligosaccharide, Potasium lactate, Lactic acid

Ph selon mes tests : 3-4

Quelques picotements, un peu liquide. 

Gel glisse sensuel Goliate

Aqua, Glycerin, Chondus crispus (algues), Soduim benzoate, Xanthan gum, Benjoin, Benzyl benzoate

Ph selon mes tests : 7-8

Se confond avec la lubrification naturelle

Flacon pratique et hygiénique. 

Made in France

Bio et vegan

Mixgliss Lub Natural

Aqua, Propylene glycol, Glycerin, Hydroethylcellulose, Phenoxyethanol, Sodium polyacrylate (substance absorbante utilisé dans les couches), Allantoin, Ethylhexyglycerin, Aloevera

Ph selon mes tests : 5-6

Fait son job mais sans plus.  

Yes WB

Aqua, Aloe barbadensis leaf juice powder, Linum usitatissimum seed extract (graines de lin), Cyamopsis tetragonolobus (gomme de guar), Ceratonia siliqua (gomme de caroube), Xanthan gum, Sodium chloride, Potassium sorbate, Citric acid, Sodium benzoate

Ph selon mes tests : 3-4

Se confond avec la lubrification naturelle. 

Sans odeur ni gout, un peu liquide. 

Bio et vegan

Toko by Shunga

Aqua, Glycerin, Propanediol, Hydroxyethylcellulose

Ph selon mes tests : 6-7

Trés liquide. 

Bio 

Lub Passage du Désir

Aqua, Glycerin, Acacia senegal gum (gomme arabic), Carrageenan (algues), Citric acid, Sodium anisate, Sodium levulinate

Ph selon mes tests : 5

Fait très bien le job. 

Vegan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *